La plage inondée

plage_inondee

Les Roussillonnais se souviendront longtemps du dernier week-end de novembre 2014. Les intempéries ont sévi avec violence durant ces quarante-huit heures. Rivières en crues, routes et champs submergés, villages inondés, rien n’a été épargné aux Pyrénées-Orientales qui avaient été placées en alerte rouge. Au lendemain de ces pluies diluviennes, les dégâts apparaissaient considérables, même si le bilan s’avère moins catastrophique que dans d’autres départements comme le Var ou l’Héraults. Cette photo de la plage de Canet-en-Roussillon, prise au soir du dimanche 30 novembre, ne donne qu’une faible idée de l’ampleur de ce nouvel « épisode méditerranéen » selon la nouvelle terminologie d’usage.

Publicités