Gloucester Beach

GloucesterBeach

Loin de ses sources d’inspiration habituelles, intimistes et/ou urbains, Edward Hopper s’exerce ici à l’art du paysage. Son Gloucester Beach, Bass Rocks, dévoileainsi une autre facette de son talent. Dans ce tableau la sensation de mise à l’écart et de solitude laisse place à une scène des plus chaleureuse, dévoilant des personnages se délectant d’un bain de soleil, à l’abri sous leur parasol. Les couleurs de Gloucester Beach, Bass Rocks sont apaisantes, lumineuses, bien loin de la palette habituelle d’ Hopper, et se confrontent dans une parfaite complémentarité. La première fois qu’il se pose sur ce sable d’une telle pureté, l’artiste cite un vers de Verlaine, que sa femme s’empresse de terminer. Animé par cette coalition poétique, Gloucester Beach a pris une importance capitale pour le couple, Edward Hopper dépeignant ainsi un paysage qui est parvenu à lier couple, alors très tumultueux pendant un bref instant.

 

Cette oeuvre est une peinture de la période moderne appartenant au stylenaturalisme/réalisme.

 

Le lieu de conservation de « Gloucester Beach, Bass Rocks » est Collection Privée.